• MOLAIRE & TENTACULES ♡ ( @molaireettentacules ) Instagram Profile

    @molaireettentacules

    18 February, 2020
  • Nantes, France
  • - L’OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE DE NOS SENTIMENTS • « Lui, il s'appelle Ulysse. Il est veuf depuis plusieurs années et lorsqu'il perd son travail de déménageur, à 59 ans, une grande solitude s'empare de lui. Impossible même de s'entourer de ses enfants : sa fille est morte dans un accident à l'âge de 16 ans et son fils est très pris par son travail. Elle, c'est Mme Solenza. Méditerranée de son prénom, 62 ans au compteur. Ancien modèle (elle a fait la couverture de Lui dans sa jeunesse !), elle ne s'est jamais mariée et tient la fromagerie de sa mère qui vient de décéder après une longue maladie. Si leurs jours s'écoulent tristement et leurs occupations ne suffisent pas à masquer l'isolement qui est le leur, c'était sans compter un miracle émotionnel. Car entre cette femme et cet homme va se tisser une histoire d'amour d'autant plus belle qu'elle est tardive, et merveilleusement porteuse d'avenir... » - J’attendais beaucoup de cette lecture, qui me faisait envie depuis un bon moment. Attirée au premier abord par sa couverture et son titre très poétique, je n’en aime finalement pas vraiment le trait ... Je m’attendais à quelque chose de plus doux encore. Sans doute plus neutre au niveau des couleurs. Le titre lui, ne ment pas. Cette BD parle bel et bien de sentiments. Ceux de deux sexagénaires, qui ont vécu les épreuves de la vie, le deuil, la réalité des corps à un âge plus ou moins avancé, la peau qui se ride, le corps qui s’affaisse, les cheveux blancs, ... (J’ai d’ailleurs beaucoup aimé qu’ils soient montrés tels qu’ils sont réellement, sans fards). Cette BD est un véritable ascenseur émotionnel. 60 pages d’ennui, pour enfin capter mon intérêt, au troisième chapitre. Les personnages évoluent seuls dans les premières pages, et finissent finalement par se rencontrer. C’est bien pensé, c’est beau, ça parle d’amour avec beaucoup de simplicité, et puis soudain, l’impossible ... Une fin inattendue et peu crédible, qui m’a laissée (TRÈS) sceptique. Le manque de cohérence de la fin a tout gâché, et je suis complètement passée à côté du message que Zidrou a voulu faire passer au lecteur ... - Et vous ? Vous l’avez lu ? 🙊👩🏻‍🦳👨🏻‍🦳
    - L’OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE DE NOS SENTIMENTS •
« Lui, il s'appelle Ulysse. Il est veuf depuis plusieurs années et lorsqu'il perd son travail de déménageur, à 59 ans, une grande solitude s'empare de lui. Impossible même de s'entourer de ses enfants : sa fille est morte dans un accident à l'âge de 16 ans et son fils est très pris par son travail. Elle, c'est Mme Solenza. Méditerranée de son prénom, 62 ans au compteur. Ancien modèle (elle a fait la couverture de Lui dans sa jeunesse !), elle ne s'est jamais mariée et tient la fromagerie de sa mère qui vient de décéder après une longue maladie. Si leurs jours s'écoulent tristement et leurs occupations ne suffisent pas à masquer l'isolement qui est le leur, c'était sans compter un miracle émotionnel. Car entre cette femme et cet homme va se tisser une histoire d'amour d'autant plus belle qu'elle est tardive, et merveilleusement porteuse d'avenir... »
-
J’attendais beaucoup de cette lecture, qui me faisait envie depuis un bon moment.
Attirée au premier abord par sa couverture et son titre très poétique, je n’en aime finalement pas vraiment le trait ...
Je m’attendais à quelque chose de plus doux encore. Sans doute plus neutre au niveau des couleurs.
Le titre lui, ne ment pas. Cette BD parle bel et bien de sentiments. Ceux de deux sexagénaires, qui ont vécu les épreuves de la vie, le deuil, la réalité des corps à un âge plus ou moins avancé, la peau qui se ride, le corps qui s’affaisse, les cheveux blancs, ...
(J’ai d’ailleurs beaucoup aimé qu’ils soient montrés tels qu’ils sont réellement, sans fards).
Cette BD est un véritable ascenseur émotionnel. 60 pages d’ennui, pour enfin capter mon intérêt, au troisième chapitre. Les personnages évoluent seuls dans les premières pages, et finissent finalement par se rencontrer. C’est bien pensé, c’est beau, ça parle d’amour avec beaucoup de simplicité, et puis soudain, l’impossible ...
Une fin inattendue et peu crédible, qui m’a laissée (TRÈS) sceptique. Le manque de cohérence de la fin a tout gâché, et je suis complètement passée à côté du message que Zidrou a voulu faire passer au lecteur ...
-
Et vous ? Vous l’avez lu ? 🙊👩🏻‍🦳👨🏻‍🦳

    - L’OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE DE NOS SENTIMENTS •
    « Lui, il s'appelle Ulysse. Il est veuf depuis plusieurs années et lorsqu'il perd son travail de déménageur, à 59 ans, une grande solitude s'empare de lui. Impossible même de s'entourer de ses enfants : sa fille est morte dans un accident à l'âge de 16 ans et son fils est très pris par son travail. Elle, c'est Mme Solenza. Méditerranée de son prénom, 62 ans au compteur. Ancien modèle (elle a fait la couverture de Lui dans sa jeunesse !), elle ne s'est jamais mariée et tient la fromagerie de sa mère qui vient de décéder après une longue maladie. Si leurs jours s'écoulent tristement et leurs occupations ne suffisent pas à masquer l'isolement qui est le leur, c'était sans compter un miracle émotionnel. Car entre cette femme et cet homme va se tisser une histoire d'amour d'autant plus belle qu'elle est tardive, et merveilleusement porteuse d'avenir... »
    -
    J’attendais beaucoup de cette lecture, qui me faisait envie depuis un bon moment.
    Attirée au premier abord par sa couverture et son titre très poétique, je n’en aime finalement pas vraiment le trait ...
    Je m’attendais à quelque chose de plus doux encore. Sans doute plus neutre au niveau des couleurs.
    Le titre lui, ne ment pas. Cette BD parle bel et bien de sentiments. Ceux de deux sexagénaires, qui ont vécu les épreuves de la vie, le deuil, la réalité des corps à un âge plus ou moins avancé, la peau qui se ride, le corps qui s’affaisse, les cheveux blancs, ...
    (J’ai d’ailleurs beaucoup aimé qu’ils soient montrés tels qu’ils sont réellement, sans fards).
    Cette BD est un véritable ascenseur émotionnel. 60 pages d’ennui, pour enfin capter mon intérêt, au troisième chapitre. Les personnages évoluent seuls dans les premières pages, et finissent finalement par se rencontrer. C’est bien pensé, c’est beau, ça parle d’amour avec beaucoup de simplicité, et puis soudain, l’impossible ...
    Une fin inattendue et peu crédible, qui m’a laissée (TRÈS) sceptique. Le manque de cohérence de la fin a tout gâché, et je suis complètement passée à côté du message que Zidrou a voulu faire passer au lecteur ...
    -
    Et vous ? Vous l’avez lu ? 🙊👩🏻‍🦳👨🏻‍🦳

  • 277 16
  • Save Image Other Pictures
@nmaurelie Instagram Profile 24 February, 2020

Je suis d’accord pour la fin, quel dommage ... j’ai pourtant tellement aimé le reste ✨

@stahyr Instagram Profile 19 February, 2020

Eh ba pareil ! J'étais déçue, puis la tournure de la fin ... ça m'a pas parlé du tout !

@amiralecteur Instagram Profile 18 February, 2020

Cette bd me fait de l’œil depuis le début... 😍

@adeyle Instagram Profile 18 February, 2020

Je suis ressortie de cette lecture tellement déçue ! Exactement le même sentiment que toi pour la fin. Dommage, j'aime beaucoup Zidrou d'habitude 🤷🏼‍♀️

@_samarian Instagram Profile 18 February, 2020

Lu et j'ai exactement pensé la même chose que toi. J'ai aimé que ca parle d'amour âgé, que ça montre des corps qui ont leur vécu... mais cette fin 😕

@scorpiostail Instagram Profile 18 February, 2020

Lue, attirée par le titre poétique, mais finalement je suis passée à côté. Quelques jolis moments vers la fin... jusqu'à ce twist final qui ne m'a pas convaincue non plus. Un gros bof quoi !

You might interested in

  • 주말인거지
  • 주말인거지

  •  256  23  1 hour ago
  • 다른 포즈는 없나 혹쉬...
  • 다른 포즈는 없나 혹쉬...

  •  324  22  35 minutes ago
  • 오늘 시력검사 하려고 굴러가는 의자에 앉았다가 바닥이 미끄러워서 엉덩방아 제대로 찧었어요. 🤣🤣ㅋㅋㅋㅋ 진짜 엉덩이 너어어무 아파서 걷지도 못하고 있네요. 검사해주시는 분도 놀람+웃김 일텐데 웃음 참아주셔서 감사해요. 사실 제가 검사할 때 웃었어요. ㅋㅋ,,, 어제 생일이라고 언니가 선크림도 사주고 귀도 뚫어주고 렌즈도 사줬어용. ㅎㅎ 역시 언니랑 있는게 제일 행복합니다. ☺️ 이번주는 생일주간이라 약속이 많아서 좋아요. >_< !!
  • 오늘 시력검사 하려고 굴러가는 의자에 앉았다가 바닥이 미끄러워서 엉덩방아 제대로 찧었어요. 🤣🤣ㅋㅋㅋㅋ 진짜 엉덩이 너어어무 아파서 걷지도 못하고 있네요. 검사해주시는 분도 놀람+웃김 일텐데 웃음 참아주셔서 감사해요. 사실 제가 검사할 때 웃었어요. ㅋㅋ,,, 어제 생일이라고 언니가 선크림도 사주고 귀도 뚫어주고 렌즈도 사줬어용. ㅎㅎ 역시 언니랑 있는게 제일 행복합니다. ☺️ 이번주는 생일주간이라 약속이 많아서 좋아요. >_< !!

  •  710  21  43 minutes ago
  • 부부의 세계 존잼
  • 부부의 세계 존잼

  •  395  16  1 hour ago
  • "スーツも推せる?"
  • "スーツも推せる?"

  •  127  4  1 hour ago
  • 천백 번 나는 너를 다시 반복했다고~
  • 천백 번 나는 너를 다시 반복했다고~

  •  145  9  58 minutes ago